Imprès des de Indymedia Barcelona : http://barcelona.indymedia.org/
Independent Media Center
Notícies :: immigració
OCCUPATION DE L’ECOLE DES HAUTES ETUDES EN SCIENCES SOCIALES
13 mai 2004
Recivido vía email de: papeles para todos
OCCUPATION DE L’ECOLE DES HAUTES ETUDES EN SCIENCES SOCIALES

SANS PAPIERS

en lutte >>>coordination nationale

SANS PAPIERS, INTERMITTENTS, EMPLOIS JEUNES, CHERCHEURS PRECAIRES,

ETUDIANTS, CHOMEURS/RECALCULES, SANS LOGIS

OCCUPENT L’ECOLE DES HAUTES ETUDES EN SCIENCES SOCIALES

54 Bd Raspail – Paris 6 – métro Sèvres Babylone – ligne 12

Ce mercredi 12 mai 2004, plusieurs centaines de « damnés et précaires de la
terre » se sont installés dans ce haut lieu de la formation de la conscience
sociale, citoyenne et politique de France à Paris. Unis dans une même
solidarité de sort, Sans Papiers, Chômeurs/Recalculés, Emplois Jeunes,
Intermittents, Chercheurs précaires, Sans Logis, Etudiants ont été rejoints
par Alain Touraine Professeur et directeur de recherche d’un laboratoire de
l’institut et Albert Jacquart, etc.

Les revendications sont pour :

- les Sans Logis : - moratoire sur les expulsions de logements – le
relogement promis par M. BORLOO des 500 familles – retrait des articles 49
A, bis et 50 qui privatisent le logement social et précarisent les
locataires modestes – application de la loi de réquisition.

- les Chômeurs/Recalculés : - restauration dans leurs droits des
recalculés et ASS – indemnisation de toutes les formes de chômage avec
allocation planchée équivalent au smig mensuel – libre choix de son emploi
et sa formation – présence des chômeurs et précaires partout où se décide
leur sort.

- les Chercheurs précaires : - résorption complète de la précarité
dans la recherche et l’enseignement.

- les Emplois Jeunes : - arrêt de tous les dispositifs précaires et
titularisations de tous dans les services publics sans condition ni de
concours, ni de nationalité.

- les Intermittents : - abrogation du protocole régissant les
annexes 8 et 10 – expertise et négociation avec l’ensemble des concernés.

- les Etudiants : - abrogation des décrets LMD et ECTS – retrait du
projet de loi sur l’autonomie des Universités – construction massive de
logement universitaire –

- les Sans Papiers : - régularisation de tous les Sans Papiers –
abrogation des lois Pasqua/Debré/Chevènement/Sarkozy – suppression du délit
de solidarité - fermeture des centres de rétention – Libération et
régularisation des Sans Papiers en prison pour séjour irrégulier.

Les occupants exigent du gouvernement Chirac/Raffarin la prise en compte de
ces doléances et veulent être reçus au plus au niveau par l’Etat.

Les occupants veulent des engagements clairs, précis et publics du
gouvernement.

La CNSP appelle l’ensemble du mouvement social, les syndicats, les
associations démocratiques, les citoyens et les travailleurs à rejoindre le
lieu d’occupation pour soutenir l’action en cours.

La CNSP félicite les occupants, qui par cette action commune, démarrent le
tous ensemble dont le monde du travail, la société et le mouvement populaire
et démocratique a besoin pour construire le rapport de force indispensable
pour faire reculer l’ gouvernement et le patronat.

Prolongeant l’action unitaire d’aujourd’hui, la CNSP appelle tous à
rejoindre la marche européenne des Sans Papiers qui débute le 31 mai 2004 de
BRUXELLES pour arriver à Paris le 12 juin.

Fait à Paris le 12 mai 2004
Mira també:
http://www.quesevayantodos.net

This work is in the public domain
Sindicat