Imprès des de Indymedia Barcelona : http://barcelona.indymedia.org/
Independent Media Center
Notícies :: globalització neoliberal : criminalització i repressió : fòrum 2004 : altres temes : pobles i cultures vs poder i estats
Français. Les Pays Catalans (els Països Catalans).
30 oct 2003
LES PAYS CATALANS - ELS PAÃ?SOS CATALANS
paisoscatalans.jpg
LES PAYS CATALANS - ELS PAÃ?SOS CATALANS

Les Pays Catalans (Països Catalans, PPCC) forment un
ensemble qui comprend la Catalogne autonome, (autour
de Barcelone, Girona, Tarragona, Lleida), la Catalogne
Nord (autour de Perpinyà), le Pays Valencien
(València), les Iles Baléares (Mallorca, Menorca,
Eivissaâ¦), l'Andorre (Andorra) et la Franja de Ponent
(Aragon espagnol). Cet ensemble euro-régional, uni par
le lien de la langue catalane, regroupe 11 millions
d'habitants sur une zone de 64.856 km2.

Les Pays Catalans se composent de 86 divisions
territoriales nommées "Comarques", dotés d'un statut
juridique et politique en Catalogne Sud
("Empordà","Garrotxa", Barcelonès"â¦), au Pays
Valencien et dans les Ãles Baléares. En Catalogne
Nord, les " comarques " (Vallespir, Conflent,
Cerdanyaâ¦) n'ont pas de valeur officielle mais elles
structurent fortement la vie sociale et économique :
comme dans les autres Pays Catalans, elle sont un
repère pour les esprits, elles forment le socle de la
vie sportive et culturelle, elles sont imbriquées dans
l'économie et elles sont fidèlement représentées dans
la presse locale.

L'essentiel des Pays catalans est situé en territoire
espagnol. Seule la Catalogne Nord (en territoire
français) et la ville emblématique de l'Alguer (en
Sardaigne), appartiennent à d'autres Etats européens.
La diversité catalane, exprimée en plus de 1000 ans
d'Histoire, offre une plénitude identitaire symbolisée
par la langue catalane. Aujourd'hui, le catalan est
officiel, avec le castillan, en Catalogne Sud, au Pays
Valencien et dans les Iles Baléares. Il jouit d'un
statut d'unique langue officielle dans la principauté
d'Andorre. La Catalogne Nord est l'unique région des
pays catalans où la langue et l'identité catalanes
n'existent pas, officiellement. Autour de nous, il
existe des avancées en Italie, qui a reconnu le
catalan parmi ses langues en 1999, et en Espagne, avec
la reconnaissance progressive de la langue catalane
dans la Franja de Ponent, située dans la région de
l'Aragon.

1000 ANS D'HISTOIRE

La naissance de la nation catalane est située à Rià,
en Catalogne Nord, dans la "comarca" du Conflent,
autour de l'an 900, lorsque différents territoires se
séparent de la tutelle des Francs. La langue catalane,
du groupe des langues latines, s'est formée
progressivement, et on atteste sa présence écrite dès
le XIIème siècle, comme le confirme le texte
lithurgique "Les homilies d'Organyà". La Catalogne
naissante s'étendra rapidement sur une nouvelle
Catalogne (actuelles régions de Lleida et de Tortosa),
puis, la conquête de nouveaux territoires, propre aux
nations solides, élargira l'assise catalane dès le
XIIIème siècle, avec l'intégration des 5 Ãles
Baléares, de València et de la ville de l'Alguer, sur
l'île de Sardaigne. L'Etat catalan, doté d'une
assemblée parlementaire et d'organes législatifs,
d'une monnaie et d'une armée. Le pays étendra son
influence grâce à de nombreux comptoirs en
Méditerranée.

Dès les premiers siècles de leur histoire, les Pays
Catalans ont construit une forte économie, une langue,
une littérature, un mouvement artistique et religieux
puissants, à l'égal des autres nations européennes,
qui, plus tard et souvent par la force, deviendront
des Etats. L'identité catalane s'est bâtie sur la
présence et l'influence de Maures, d'Occitans, de
Juifs, de Basques, d'Andalous ou de Français,
Barcelone tenant le rôle de catalyseur des savoirs,
centre des pouvoirs et de la créativité. Longtemps,
l'identité catalane sera également une nationalité.

La première occupation armée de la Catalogne est
imposée par les armées du roi Louis XI, en 1465, à
Perpinyà. Les forces catalanes repousseront durement
les français, mais l'appétit de la monarchie française
se manifestera de nouveau avec Louis XIV, par une
nouvelle occupation dès 1642 suivie de l'annexion de
toute la partie nord-pyrénéenne (actuelle Catalogne
Nord / Catalunya Nord), en 1659.

Propulsée par la découverte des Amériques, qu'elle
s'attribue en 1492, la Castille a étendu ses
prétentions sur les Pays Catalans, affaiblis par la
disparition de la dynastie catalane, c'est à dire,
l'an 1410, la mort, sans descendance, du dernier roi
catalan Martí l'Humà. L'Espagne naissante privilégiera
la façade atlantique, amorçant ainsi le déclin de la
Méditerranée catalane. Le mariage d'Isabelle de
Castille et du souverain catalan Ferdinand d'Aragon
(Ferran d'Aragó) sera dès lors le tournant de
l'Histoire catalane, avec l'instauration d'une
souveraineté partagée, qui met fin à l'indépendance et
impose la participation catalane au projet espagnol.

La chute de Barcelona face à l'armée du roi espagnol
Philippe V, suivie du Décret de Nova Planta de 1716,
signifiera la perte de la souveraineté et la
désintégration des institutions catalanes
(Generalitat, Consell de Cent). La Catalogne,
récemment amputée du " Nord " (1659), conservera
néanmoins une certaine liberté de manÅuvre, avant de
préparer une révolution industrielle et culturelle
signalant un premier élan européen.

Le Pays Valencien capitule en 1707 à l'issue de la
bataille d'Almansa, et voit disparaître l'essentiel de
ses droits de décision. Le royaume de Mallorca
(Majorque), jusqu'alors placées en partie sous
domination anglaise, est annexé au royaume d'Espagne
par le Decret de Nova Planta de 1715.

Les Pays Catalans connaîtront néanmoins une
continuité identitaire, malgré l'absence de soutien
d'Etat.

L'Andorre, jouissant de libertés propres depuis le
XIIIème siècle, s'éloigne de l'escarcelle française et
espagnole dès le XVIème siècle et se confirme en tant
qu'Etat indépendant jusqu'à jouir d'un statut
international reconnu, octroyé par sa constitution,
adoptée en 1993.

LE XXème SIÃCLE CATALAN

Les premières décennies du XXème siècle ont apporté
aux Pays Catalans, en particulier à la Catalogne
autonome (Barcelona), une confiance économique,
créative, culturelle, identitaire et linguistique, qui
a donné naissance à la République catalane, en 1931,
et, en 1932, à l'édition du dictionnaire Fabra, qui
fixe les normes de la langue catalane par un corpus
linguistique, codifie sa grammaire et présente une
forme d'expression commune à l'ensemble des
catalanophones. La guerre civile espagnole, à partir
de 1926, puis la dictature du Général Franco, qui a
duré jusqu'en 1975, ont isolé Barcelona, València et
Mallorca, et de très nombreux républicains
sud-catalans ont trouvé refuge en Catalogne Nord,
principalement au cours de l'épisoda de la "retirada"
(littéralement "le retrait", ou "la retraite"), en
fébrier 1939.

La constitution espagnole de 1978 restitue une part
de souveraineté aux territoires catalans (hors
Catalogne Nord et Alguer) sous forme d'autonomies
régionales co-gérées par l'Etat espagnol. En 1986,
l'entrée de l'Espagne dans le marché commun européen a
placé la Catalogne autonome à l'avant-garde de la
péninsule ibérique. Barcelona, dans le sillage des
Jeux olympiques de 1992, a largement intégré le réseau
des villes européennes, comme València et les
Baléares, la Catalogne Nord constituant, par une
certaine perte de repères, l'exception des Pays
Catalans.

Depuis l'origine, les Pays Catalans participent au
concert mondial, à l'instar du philosophe Ramon Llull,
des artistes Gaudí et Dalí, Catalans universels⦠Le
bouillonnement créatif de Barcelona, les innombrables
zones et sites touristiques mondialement connus (Costa
Brava, Eivissa (Ibiza), Valènciaâ¦) assurent une forte
notoriété des Pays Catalans en Europe et dans le
monde.


LES PAYS CATALANS - QUELQUES REPÃRES

- Un territoire plus vaste que la Belgique (30.528
km2) et le Danemark (43.093 km2).
- Les PPCC ont plus de population que celle le
Danemark, la Slovaquie, la Norvège, la Findande...
- Le PIB Catalan (Catalogne autonome, Barcelona)
équivaut à celui de la Grèce, du Portugal et de la
Finlande, et à 25% du PIB espagnol.
- Les Pays Catalans possèdent 1000 km de littoral.
- Avec 10 millions de locuteurs, le catalan est la
première langue minoritaire européenne, la 7ème du continent.

De: http://combloc.online.fr/pcat.htm
---------------------------------------
Mira també:
http://combloc.online.fr/pcat.htm
http://paisoscatalans.org/succedani
Sindicat Terrassa