Imprès des de Indymedia Barcelona : http://barcelona.indymedia.org/
Independent Media Center
Notícies :: globalització neoliberal
Cioran, Debord, Laborit, et le média
08 jun 2013
Toute chose est le média, le média est toute chose...
J'avais lu
Tout feu ( 1931 - 1994 ) Guy Debord
J'avais lu
Tout feu ( 1911 - 1995 ) Emil Cioran
J'avais lu
Tout feu ( 1914 - 1995 ) Henri Laborit
J'avais prévu
Qu'ils décéderaient à peu de distance
Je l'avais dit
A ( née en 1941 ) Alice Becker-Ho veuve Debord, dans une correspondance
Tous trois, ils le disaient, bien haut
Tout est comme le couteau de Jeannot
Du ceci n'est pas une pipe
Ils avaient compris le déclic
Tant de gens qui écrivent, des célébrités
Et qui dans la vie, ne valent rien, ils se sont vidés
Enfin un jeu poétique
De qui est cette philippique ?
Lui aussi
N'avait pas le permis de conduire
Passant beaucoup de temps à lire
D'ailleurs comme moi aussi !
Et celui-là c'est qui ?
Et le voici
Celui qui nous expliquait
De la recherche de dominance, les méfaits
Qui est sur toutes les balances
Chacun avait sa hantise
Contre la bêtise, qu'on se le dise
Soit l'idée de suicide
Soit le spectacle
Soit la recherche de dominance
De mes couilles au cosmos
Il voulait, l'éditeur lui refusa cet os
C'est une devinette politique
Ii faut trouver de qui est la musique ?
Dans un lieu-dit
Il aimait être servi
Par une femme aux seins nus
Comme Alice, voici un indice, il avait beaucoup bu
Certes, tacitement, je mélange tout
Pour faire sortir du bois, le loup
Celui qui mangera tout !
Contre les clichés
De l'anarchisme au fascisme, bien préparés ou réparés
L'homme aime le bricolage
La femme volage, aime le maternage
Non, je n'aime pas le bricolage
Comme mec, je fais honte à l'adage !
Je n'aime pas clouer, visser, marteler
L'ennemi des gros bras de la bricole
Pour qui je suis un mariole
Car à tout cela, ma force est molle !
Oui Cioran, oui Debord, oui Laborit
Furent de mes influences
Je leur devais bien cette romance
A l'assaut de toutes les faussetés
Dénoncer toutes les malhonnêtetés
Enfin respirer sans masque à gaz
Pour une nouvelle phase!
Il y a aussi des libertaires
Qui croient au libre arbitre
Il peut y avoir des réactionnaires
Qui ne croient pas au libre arbitre
Effectivement, rien n'est libre, c'est évident
Nos cellules cérébrales sont dans un conditionnement
Les marionnettes de nos déterminismes
Qui ne versent pas dans l'animisme
Toutes les rencontres que nous faisons
Ne sont pas hasardeuses, elles ont et sont des conditions
Tout le reste est spéculation
Du marché de la cogitation
Point n'est besoin d'huile de phoque
A Dakar, sans que je me moque !
La gravitation a ses lois
Dont nous devons tenir compte, ma foi
Mais le monde est si terrible
Que chaque être humain a sa bible
Des bibles religieuses ou des bibles laïques
A l'esprit, toujours des bombes psychologiques
L'atome est à la physique
Ce que le média psychique est au médiatique
Le média est une particule psychique
Il se régénère, il se nourrit, il se reproduit
C'est le ciment de toutes les théories
Il est en nous, même si on le fuit
Comme la voiture capitaliste
Avec toutes ses conductrices et conducteurs
Qui dans le mur vont à 150 km à l'heure
Vite, moins vite, c'est la même piste !
C'est le média qui conduit
Vers la fin de la vie
Car le média est toute forme de vie
Il est fini dans l'infini
Il est l'infini dans le fini
Le média psychique
N'est absolument pas génétique
Mais sa constante adaptation
Peut du corps, effectuer quelques mutations
Il se véhicule d'une idéologie l'autre
Il se propage d'une religion l'autre
Il a ses chefs et ses prophètes
Et des disciples qui toujours sont en quête
Le média qui est toujours psychique
N'est pas et est, en même temps
L'extrême gauche du capital
La gauche du capital
La droite du capital
L'extrême droite du capital
C'est la seule et même chose
Du média psychique
Qui devient mécanique
Qui devient électrique
Qui devient informatique
Qui devient quantique
Le média psychique est une mathématique
Qui contient toutes les mémoires
De toutes les sociétés est le grimoire
Il ne peut commencer
Il ne peut finir
Il est sans création
Il est la mutation
Il n'a pas vingt ans
Il n'a pas quarante ans
Il n'a pas soixante ans
Il n'a pas cent ans
Il n'est jamais jeune
Il n'est jamais vieux
Pas moins pas mieux
Ni jaloux ni envieux
Sans aucune image, sans aucun mirage
Pas le moindre visage
Même dans un corps
Il est toujours dehors
L'anarchie seule peut l'imaginer
A son contact, seule l'anarchie
Peut ne pas se désintégrer
Car seule l'anarchie est la vie !
Déjà, dans les trois premières secondes
De n'importe quel monde
Tout peut donner n'importe quoi
Des gueux, des guerres, des paix, des rois
Mais aussi enfin l'anarchie sans idéologie
Voir l'autre sans aucune image
Voir l'autre sans aucun mirage
Ni le juger, ni le louer, ni le déformer
Ou tout autre est chacun
Ou chacun est tout autre
Sans l'idéologie anarchiste
Qui à l'anarchie est fasciste !
Avec ses représentations
Ses icônes, ses leaders, ô étrange canonisation
Dans le média psychique
Comme dans le média spectaculaire
Tout le monde peut y entrer
Mais personne ne peut en sortir
Le média spectaculaire
Est une bulle de média psychique
Le média spectaculaire
Est le mauvais rêve du média psychique
Cioran eut un enfant
Laborit avait deux femmes
Debord devenant émouvant
Le média est dans toutes les âmes
Nous tournons l'album de ses images
L'imagination est en cage
Vieillesse, jeunesse, petit, grand
Fort, faible, rapide, lent
Toute prison est un jugement
Tout jugement est une prison
Le média est aussi l'inconscient
L'inconscient est aussi le média
Théorie restreinte et relative
Ainsi que généralisée du média
Dans sa phase passive ou active
Il peut facilement s'imiter
Il peut facilement se métamorphoser
Il est dans toute chose
Du dinosaure jusqu'à la rose
Il n'a pas de forme normative
Il fait ce qu'il lui plaît
Il est ce qu'on en fait
Il va et vient, se fait et se défait
Jamais il ne meurt, jamais il ne naît
Il est le fini de l'infini
Il est l'infini du fini
Le média moléculaire
Le média spectaculaire
Il est dans tous les niveaux d'organisation
Des facettes de la matière
Atomes, molécules, cellules, organes
Organismes vivants, sociétés, planètes, galaxies, univers, multivers
La relation humaine est restreinte
La relation humaine est contrainte
Elle est complètement éteinte !
Elle est une aliénation généralisée
Par la politique sans cesse continuée
Tout rapport humain contraint est inhumain
Tout rapport humain restreint est inhumain
Tout rapport humain de comparaison est inhumain
Tout rapport de compétition est inhumain
L'anarchie sans son idéologie
Est le média , l'information qu'il faut à la vie
Toute information est le média
Le média est toute information
L'information n'est qu'information
Elle n'est ni masse ni énergie
Le média, illusion de la matière et de toute forme de vie




Patrice Faubert ( 1983 et 2001 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur "hiway.fr"



Leí
Cualquier incendio (1931 - 1994) Guy Debord
Leí
Cualquier incendio (1911 - 1995) Emil Cioran
Leí
Cualquier incendio (1914 - 1995) Henri Laborit
Planeé
Ellos iban a morir a corta distancia
Dije
A (1941) Alice Becker-Ho viuda Debord, en correspondencia
Los tres, dijeron, muy por encima
Todo es como el cuchillo Jeannot
De esta no es una pipa
Ellos entendieron el clic
Así que muchas personas que escriben, las celebridades
Y en la vida, no vale nada, que se vacían
Por último, una obra poética
¿Quién es esta diatriba?
También
No tenía licencia
Pasar mucho tiempo a la lectura
Además, como yo también!
Y ésta es eso?
Y aquí
Explicó que
Predominio de Investigación, travesura
¿Quién está en todas las escalas
Cada uno tenía su obsesión
Contra la estupidez, diremos
O ideación suicida
Que el espectáculo
Es la búsqueda de la dominación
Mis bolas en el cosmos
Quería que el editor le negó este hueso
Es un enigma político
Ii que encontrar es la música?
En un lugar llamado
Le encantaba ser servido
Una mujer en topless
Como Alice, aquí va una pista, que había estado bebiendo mucho
Aunque tácitamente, mezclo todo
Para salir del bosque, el lobo
El que come de todo!
En contra de los clichés
Del anarquismo al fascismo, bien preparado o reparado
El hombre ama DIY
La mujer voluble, como la maternidad
No, no me gusta DIY
Como hombre, soy goes vergüenza!
No me gustan los clavos, tornillos, martillos
Los matones enemigos de la mama
Por que soy un mariole
Por todo esto, mi fuerza es suave!
Sí Cioran, Debord sí, sí Laborit
Eran mis influencias
Bueno, yo tenía este romance
Toma todas las falsedades
Reporte todas deshonestidad
Finalmente respirar sin máscaras de gas
Para una nueva etapa!
También hay libertarios
Que creen en el libre albedrío
Puede haber reaccionaria
¿A quién no cree en el libre albedrío
En efecto, nada es gratis, es obvio
Nuestras células cerebrales se encuentran en un paquete
Los títeres de nuestro determinismo
Que no pagan en el animismo
Todas las reuniones que
¿No son peligrosos, y son condiciones
Todo lo demás es especulación
Cogitation Market
No hay necesidad de sellar el aceite
En Dakar, pero no me importa!
Leyes Gravitación
Debemos tener en cuenta, mi fe
Pero el mundo es tan terrible
Que cada ser humano tiene su Biblia
Biblias religiosas o seculares Biblias
Una mente bombas siempre psicológicas
El átomo es la física
Que el médium es el medio
Los medios de comunicación es una partícula psíquica
Regenera, se come, se reproduce
Es el cimiento de todas las teorías
Él está en nosotros, incluso si tiene fugas
Cuando el coche capitalista
Con todos sus conductores, incluso
¿Quién en el muro de ir a 150 kilómetros por hora
Rápido, lento, es el mismo camino!
Se trata de los principales medios de comunicación
Hacia el final de la vida
Debido a los medios de comunicación es cualquier forma de vida
Todo se ha cumplido en el infinito
Es infinito en lo finito
El médium
Definitivamente no es genética
Pero su constante adaptación
¿Puede el cuerpo, hacer algunos cambios
Es el vehículo de una ideología diferente
Se propaga de una religión a otra
Tiene sus líderes y profetas
Y los discípulos que siempre están buscando
Los medios de comunicación siempre es psíquica
Y no es al mismo tiempo
La extrema izquierda del capital
La izquierda del capital
El derecho del capital
La extrema derecha de la capital
Esta es la misma cosa
Médium
Que se convierte en mecánica
Que se convierte en electricidad
¿Cuál es la computadora
¿Qué se hace cuántica
El médium es un matemático
Que contiene todas las memorias
De todas las sociedades es el grimorio
No se puede iniciar
Sólo puede terminar
No hay creación
Es la mutación
No es veinte años
Él no cuarenta años
No tiene sesenta años
No hay un centenar de años
Nunca se es joven
Nunca es viejo
No menos no más
O celoso o envidioso
No hay imagen, no es un espejismo
Ni una sola cara
Incluso en un organismo
Todavía no está
Anarchy sólo puede imaginar
Al entrar en contacto, sólo la anarquía
Es posible que no se desintegran
Sólo para la anarquía es la vida!
Ya en los primeros tres segundos
Cualquier mundo
Cualquier cosa puede dar nada
Mendigos, las guerras, la paz, los reyes
Pero, finalmente, la anarquía y sin ideología
Vea otras imágenes no
Ver otros no es un espejismo
Ni el juez ni el alquiler, ni se deforma
¿O sí
¿O sí
Ninguna ideología anarquista
La anarquía que es fascista!
Con actuaciones
Sus iconos, sus líderes, oh extraña canonización
En el medio psíquico
Al igual que en los medios de comunicación espectaculares
Cualquier persona puede entrar
Pero nadie puede salir
Los medios de comunicación espectaculares
Burbuja es un medio psíquico
Los medios de comunicación espectaculares
Es la pesadilla de médium
Cioran tenía un hijo
Laborit tenía dos esposas
Debord ser emocional
Los medios de comunicación en todas las almas
Pasamos el álbum de sus imágenes
La imaginación está enjaulado
Viejos, jóvenes, pequeños, grandes
Alto, bajo, rápido, lento
Todas las prisiones es un juicio
Un juicio es una prisión
Los medios de comunicación también es el inconsciente
El inconsciente es también los medios de comunicación
Teoría limitada y relativa
Y los medios de comunicación generalizados
En su fase pasiva o activa
Fácilmente se puede imitar
Se puede transformarse fácilmente
Es en todo lo
Dinosaur hasta que el color rosa
No hay forma normativa
Él hace lo que le place
Es lo que hacen
Viene y se va, se hace y se deshace
Él nunca muere, nunca llega
Es lo finito de lo infinito
Es la infinidad de acabados
Los medios de comunicación moleculares
Los medios de comunicación espectaculares
Es en todos los niveles de organización
Facetas del material
Átomos, moléculas, células, órganos
Organismos vivos, sociedades, planetas, galaxias, universo, multiverso
La relación humana se limita
La relación humana se ve limitada
Es completamente!
Es la alienación generalizada
Por política continuó constantemente
Toda relación humana forzada es inhumano
Toda relación humana restringida es inhumano
Cada ser humano es inhumano informe de comparación
Toda relación de competencia es inhumano
Anarquía sin ideología
¿El material, la información que se toma la vida
Toda la información es los medios de comunicación
Los medios de comunicación son información
La información es que la información
No es ni la masa ni energía
Los medios de comunicación, la ilusión de la materia y las formas de vida




Patrice Faubert (1983 y 2001) puète, peuète, pouète, paraphysicien (http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat dijo el invitado en "hiway.fr"

This work is in the public domain
Sindicat