Imprès des de Indymedia Barcelona : http://barcelona.indymedia.org/
Independent Media Center
Calendari
«Agost»
Dll Dm Dc Dj Dv Ds Dg
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

No hi ha accions per a avui

afegeix una acció


Media Centers
This site
made manifest by
dadaIMC software

Veure comentaris | Envia per correu-e aquest* Article
Notícies :: pobles i cultures vs poder i estats
Manifestació en favor de l´occità
23 oct 2005
Ahir van ser 8.000 a Carssona per l´occità. La notícia és portada a un diari poc occitanòfil com el Midi-Libre
8 000 à Carcassonne pour faire place à l'occitan
David Grosclaude, président de l'Institut d'Estudis Occitans, le clame à la tribune : « Il y a aura un avant et un après Carcassonne ! » L'heure est aux prises de parole dans les lices de la Cité carcassonnaise : le collectif à l'origine du rassemblement en faveur de l'occitan exulte.



5 000 pour les forces de police, 10 000 pour certains des organisateurs, vraisemblablement plus de 8 000, les partisans d'une langue parlée dans trente-deux départements ont accompli hier le tour de force espéré. Un rassemblement de masse quand leurs homologues basques, catalans ou bretons ont depuis longtemps affiché leur volonté dans les rues. En 2003, à Rennes, ils étaient 15 000 à exiger pour le breton une réelle place dans l'enseignement, les médias, la société en général.

Hier, enseignants ou simples utilisateurs de l'occitan ont profité de cette tribune si peu fréquente. Dans le collimateur, cette absence de reconnaissance, stigmatisée par le passage de dix-sept à quatre postes de professeur d'occitan au Capes il y a deux ans. « Plus qu'une diminution, ça a été une mise à mort », dénonçait Carine Maury, présidente du centre régional de l'enseignement de l'occitan (Creo) de Montpellier : « Mais on est bien content que d'autres langues régionales aient pu obtenir plus ».

« Le basque ou le breton n'ont pas la même problématique que nous pour regrouper et manifester, soulignait Jean-François Albert, vice-président de la confédération des calandretas, écoles primaires bilingues en immersion. Ces langues s'inscrivent sur un territoire plus modeste. Désormais, on sait qu'on peut arriver à rassembler, on est décomplexés. »

« L'occitanie, c'est plus vaste que la Catalogne Nord, reconnaissait Jean Jaumeprost, président de la Federacio et ses quarante associations. Pour nous, 90 % des locuteurs sont sur un département. Il faut aussi constater que l'occitan ne peut pas s'appuyer sur un Sud, comme nous ou le basque, avec les provinces espagnoles. Avec cesexemples, où ces langues sont officielles, on sait que le bilinguisme est possible, qu'il peut marcher. Les occitans n'ont pas cette preuve sous les yeux. »

En soutien des Occitans hier, Basques, Bretons et Catalans avaient accepté les kilomètres. Pour dénoncer l'Etat, « dénominateur commun » de leurs difficultés, mais aussi pour montrer la voie à un occitan encore à la traîne pour certaines avancées. Président du conseil culturel de Bretagne, représentatif de cinquante-cinq associations et 45 000 adhérents, Patrick Malrieu ne fait que constater « les beaux discours de l'Etat sur la diversité culturelle ». Un état de fait que les Bretons sont parvenus à contourner, en obtenant de leur Région le vote d'un plan pour une politique linguistique : « Ils en ont fait une langue officielle, avec des avancées budgétaires pour l'enseignement et la formation ». L'idée séduisait sans doute hier le collectif occitans.

Prêt à se structurer sous le nom de L'appel de Carcassonne, les organisateurs donnaient hier déjà rendez-vous fin 2006-début 2007. Une date qui leur permettra sans doute de vérifier si les appels à l'Etat et aux autres élus pour des aides et une reconnaissance ont été entendus : « Et si on ne nous ouvre pas la porte, nous la forcerons », rappelait Francis Grosclaude.


http://www.midilibre.com/actuv2/article.php?num=1130000001

This work is in the public domain

Comentaris

Re: Manifestació en favor de l´occità
23 oct 2005
no al jacobisme Francés! preso de idees...
Manifestació en favor de l´occità
23 oct 2005
Modificat: 10:40:30
13714.jpg
Visquin els pobles i les cultures, morin els estats! Endavant amb la resistència dels pobles contra el Jacobinisme frances, origen del concepte estat-nació i la ideologia nacionalista burgesa.

VISCA LA LLUITA DE POBLES CONTRA IMPERIS!
Més de 10.000 persones surten al carrer per l'occità
23 oct 2005
-La manifestació de Carcassona és la més gran de la història del moviment

Entre 10.000 i 12.000 persones, segons els organitzadors, es van manifestar ahir a a la vesprada a Carcassona per tal d'exigir als estats on es parla l'occità la protecció i el reconeixement oficial de la llengua, actualment en ple retrocés. Van organitzar la manifestació el col·lectiu Manifestar per l'Occitan, format per l'Institut d'Estudis Occitans, la FELCO, les escoles Calandretas, Oc-Bi i el Conselh de la Juventut d'Oc.

Dins els límits d'un estat, França, que 'es fa dir portaveu a Europa i al món de la diversitat lingüística i cultural', afirma el col·lectiu, 'la situació legal és catastròfica per a tots els qui volen treballar a favor de la diversitat lingüistica'. A la manifestació, s'hi esperen occitans de tots els departaments de la meitat sud de l'estat francès, des de la Gascunya fins a la Provença, com també de les valls occitanòfones d'Itàlia i de l'Aran. Justament aquest petit territori occità integrat administrativament al Principat és l'única regió del domini lingüístic on la llengua és protegida, ensenyada a l'escola pública i on té estatus oficial. En el projecte de nou estatut aprovat pel Parlament català, 'la llengua occitana, denominada aranès a l'Aran', esdevé 'la llengua pròpia i oficial d'aquest territori i és també oficial a Catalunya, d'acord amb el que estableixen aquest estatut i les lleis de normalització lingüística'.

http://www.vilaweb.com/www/noticia?p_idcmp=1580880







ANEM ! PER LA LENGA OCCITANA, ÒC !
CATALÀ - La diversitat de llengües i cultures és fonamental al nostre planeta. A França, les llengues parlades pels ciutadans no són reconegudes per l'Estat. L'occità per exemple, és amenaçat d’extinció per manca de política pública per a la seua valorització i obstacles per al seu ús normal. Diverses associacions culturals occitanes organitzen una gran manifestació a Carcassona el dissabte 22 d'octubre del 2005 per reclamar una política positiva a favor de l'occità a França.
DEMANEM EL SUPORT DE TOTS!
Gràcies per la seua ajuda.
Collectiu « Manifestar per l'occitan » www.manifestarperloccitan.com
Comitat de sosten / Comité de solidaritat: anem.sostenguem ARROBA free.fr

http://manifestar.online.fr/aficha.html

Ja no es poden afegir comentaris en aquest article.
Ya no se pueden añadir comentarios a este artículo.
Comments can not be added to this article any more